Du 30 novembre au 9 décembre 2018
Vernissage le vendredi 30 novembre à 18h 
Ouvert tous les jours de 12h à 18h

Mon travail est consacré à une altération de la géographie urbaine « Cosmos » peut désigner l'univers, mot source de cosmogonie, la création d'un nouveau monde. Dans cette exposition vous découvrirez un monde qui m'est propre. Habité par le fantastique, les métamorphoses et les expériences d'extranéation."

« J’essaie actuellement de créer une relation fictive entre mon propre art et celui de mon alter-ego, mon personnage drag appelé MOON qui est aussi une artiste. MOON produit ses costumes qu’elle porte durant ses soirées et elle fait aussi des performances. 
Pour garder une trace de tout cela, j’écris actuellement une anthologie d’histoires courtes fictives, créant un monde qui est mien où mes étranges enfants peuvent vivre comme ils le souhaitent. Inspiré par les artistes qui créent leur propre cosmogonie, j’essaie de créer de nouvelles créatures, personnages, êtres, monstres et d’imaginer les lieux et les mondes alternatifs dans lesquels ils vivent. Mon travail se situe dans l’entre-deux de la réalité et de la fiction et j’aime construire chaque personnages en imaginant leur propre identité, leur sexualité et leur façon d’interagir les uns avec les autres. Cette recherche d’espaces utopiques est mon approche personnelle de l’art à partir d’un arrière-plan queer. »

Trystan Matthey, artiste suisse de 27 ans, diplomé d’un Master à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD). Après l’obtention de son diplome, il performe dans plusieurs événements en tant que son alter-ego drag queen MOON et il collabore par la suite avec plusieurs artistes pour des expositions. Au début 2018, il fait une résidence d’artiste à Reykjavik.Sa pratique interdisciplinaire évolue entre dessins, peintures, vidéos et création de marionnettes. Son travail est une recherche de métamorphose de sa vie de jeune artiste le jour, et de drag queen la nuit.

flyer trystan matthey